Incarnez un chat et venez le faire vivre dans la forêt sombre et mystérieuse de la Guerre des Clans !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rainette

Administrator...
Prends garde a toi,
Bonhomme...

avatar

Féminin Nombre de messages : 1239
Age : 107
Date d'inscription : 01/06/2008

Personnage
Rang: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Sam 11 Juil - 14:06

Le temps passe, et toujours rien a faire. Poussière d'Ocre avait quitté son clan pour échapper a une éventuelle "réunion de clan" a laquelle elle se fichait.

Elle avait calmement prit le chemin de la prairie.
Le soleil était haut et tapait fort.
La guerrière, n'aillant pas encore mangé pour la simple cause d'être embêtée par les jeunes qui braillaient en se courant après, décida de se faufiler dans les fourrés a la recherche d'un pauvre petit animal sans défense a torturer.
Elle se coucha donc au sol, en avançait par de grands foulées jusqu'à entendre le battement de cœur d'un petit rongeur? Celui ci ne devait pas être très loin.

Quand elle l'eut enfin attrapé, elle s'amusa quelques instants avec lui et l'avala d'un seul coup, après lui avoir planté un de ses griffe dans le haut du dos.
Il était petit mais très gouteux.

Puis, se fut l'heure de se reposer.
Elle se déplacé vers un des arbres de la prairie, et se coucha.
Elle ferma un œil, puis l'autre et pensa aux jours "heureux" qu'elle avait vécu en compagnie de se petite famille
.

------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie d'Azurite

Chef de L'Ombre
Gentil...
Ou méchant?

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 24
Date d'inscription : 13/06/2009

Personnage
Rang: Chef
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Dim 12 Juil - 15:57

Tâche d'encre avait passé la matinée à s'occuper des patrouilles futures, et à écouter les problèmes de chacun dans le clan. Après avoir fait son rapport à Etoile de poussière, elle s'était éclipsé du camp. Elle était franchement fatigué d'écouter les ennuis de tout le monde, elle aussi en avait, et de toutes façons, elle ne pouvait pas arranger toutes les situations!
En plus, elle se trouvait en manque d'entraînement, elle n'avait pas d'apprentis, et allait donc beaucoup moins souvent courir et chasser, à son grand regret. Elle décida donc de laisser tomber ses responsabilités, ne serait-ce qu'une journée...respirer librement et pouvoir s'occuper de ses envies.
Elle suivit ses pattes, qui la menèrent jusqu'à la prairie. Une odeur de proie allêchante et de sang lui montèrent au museau. Elle se lêcha les babines, un délicieux repas l'attendait patiemment, en plein centre de la clairière. Elle se plaça le vent face à elle, et s'aplatit au sol, au couvert des hautes herbes. Elle scrutait les racines des arbres, à la recherche de souris ou de mulots imprudents. Elle en repéra un, ses oreilles frémirent au petit couinement de l'animal. Elle avançat une patte, puis l'autre, puis elle bondit! Elle attrapa l'animal et l'égorgea. Ce qu'elle allait faire était contre le code du guerrier, mais elle n'avait rien mangé depuis l'aube, et elle considérait qu'après tout, elle l'avait bien mérité aujourd'hui! Elle mordit dans sa proie, et le goût du sang envahit sa bouche. Elle savoura chaque bouchée avec délice, et enterra les restes de sa proie. Elle s'assit tranquillement sous un arbre, et commença une toilette méticuleuse, pour enlever toutes traces de viande sur ses griffes et son pelage. Elle entendit alors un bruissement de près d'elle, le vent soufflant favorablement, elle sentit l'odeur du clan de l'ombre. Elle se mit immédiatement à l'abri d'un éventuel gêneur qui viendrait la chercher et lui raconter ses malheurs. Elle se coucha derrière son arbre, au coeur d'un buisson de chevrefeuille. Les délicieuses senteurs des fleurs l'enveloppèrent, et cachèrent son odeur. Elle aperçu alors Poussière d'ocre, une guerrière du clan. Elle attrapa une proie avec agilité, et l'engloutit. Elle s'approcha alors de l'arbre devant lequel Tâche d'encres se trouvait quelques minutes plus tôt. Tâche d'encre préféra attendre un peu avant de se montrer, elle ne connaissait que très peu la chatte, et craignait ses réactions. Puis, elle sortit prudemment du buisson, et contourna la chatte, pour arriver devant elle. Elle s'était assoupie, Tâche d'encre s'apprêtait à s'en aller, mais l'odeur des fleurs devait vraiment être trop forte, et Poussière d'ocre ouvrit les yeux. Le lieutenant de l'ombre se retourna, et regarda la guerrière.

"Désolée de t'avoir réveillé, je n'fais que passer"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rainette

Administrator...
Prends garde a toi,
Bonhomme...

avatar

Féminin Nombre de messages : 1239
Age : 107
Date d'inscription : 01/06/2008

Personnage
Rang: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Mar 14 Juil - 11:18

Poussière d'Ocre ouvrit les yeux et se trouva face a un autre chat.
Sa tête et son odeur ne lui étaient pas inconnus. Elle en conclut donc qu'il était de son clan, et qu'il devait avoir un statut important pour que la guerrière sache un peu près qui il était. Mais son nom, mystère!
Le chat lui adressa la parole, mais elle ne répondit pas.
Elle l'avait écouté, mais c'était une question a laquelle il n'y avait pas de réponse. Qui pouvait être "désolé" d'avoir soit disant réveillé quelqu'un? Personne.

Poussière d'Ocre avait entendu sa présence bien avant qu'elle ne la "réveille".
L'autre avait chassé, et mangé. Rien pour le clan. Le guerrière rousse ne put se retenir de faire des reproches a ce chat, qui n'était sans doute pas un simple guerrier.


-"Tu t'es bien régalée?"

Elle s'arrêta, regardant droit dans les yeux le chat.


-"Y'avait une assemblée au camp, non? Pourquoi t'y es pas?

Deux questions, il lui fallait deux réponses.


------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie d'Azurite

Chef de L'Ombre
Gentil...
Ou méchant?

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 24
Date d'inscription : 13/06/2009

Personnage
Rang: Chef
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Mar 14 Juil - 14:02

"Tu t'es bien régalée?"

Tâche d'encre écraquilla les yeux, c'était un reproche? Elle faillit répliquer, "et toi? ça va, pas trop mauvaise la souris?". Elle se retint de justesse, le ton plus ou moins agressif de la jeune chatte la prévint qu'il ne fallait peut-être pas s'emporter trop vite avec elle. Elle répondit, d'un ton calme:


"Oui, ce mulot était assez gras à mon goût!"

Elle avait parlé avec une voix insolente, qui la surpris elle-même. La chatte la fixa, les yeux dans les yeux, comme une sorte de défi invisible, les deux guerrières se faisaient face, dans un affrontement froid et sans violence. Poussière d'ocre rompit le silence:

"Y'avait une assemblée au camp, non? Pourquoi t'y es pas?

Décidément, cette chatte essayait de la faire culpabiliser ou quoi? Tâche d'encre remua la queue, très agacée par ce dialogue, qui de toutes façons, risquait de mal finir...pour les deux combattantes.
La question piège de Poussière d'ocre avait profondément énervée Tâche d'encre, et celle-ci essayait tant bien que mal de se calmer, et de réfléchir à une réponse, qui ne trahirait pas trop sa situation.
Elle gagna quelques instants de répit, en répliquant:

"Et toi? elle s'adressait principalement aux guerriers, et il ne me semble pas que tu sois apprentis...ou ancienne!"

Elle imagina alors une solution pour se sortir de là, elle avait parlé un peu trop vite, et n'avait pût empêcher son ton de devenir ironique. Elle attendit néanmoins que la guerrière lui réponde, puis elle continua.

"Pour tout te dire, j'aurais effectivement dût seconder Etoile de Poussière, mais elle se débrouille très bien toute seule pour le moment. En plus, il aurait suffit de peu de chose pour que j'y mette mon grain de sel. Finalement, c'est presque mieux pour les autres que je n'y sois pas, je ne serais jamais resté assez patiente pour tenir encore un après-midi à écouter les ennuis du monde entier!"

Elle voulait presque qu'on lui donne raison, alors que son rang lui donnait justement cette responsabilité. Elle se raisonna, si elle lui faisait la moindre remarque sur son comportement, elle ne pourra pas répliquer grand chose... simplement contourner la question. Il n'y avait aucune circonstance atténuante à trouver, et pourtant, la jeune chatte n'avait pas à lui faire remarquer ce genre de chose, car elle avait réagit exactement de la même façon.

"Je crois que tu peux comprendre que je suis guerrière avant tout, et que le poste de lieutenant m'est un peu "tombé" dessus. Je m'y fais, mais doucement... Tu as les réponses que tu espérais? Surtout n'hésite pas à me reprocher autant de choses que tu veux, de toutes façons, je ne pourrais pas dire le contraire..."

Voilà, ça c'était dit. Tâche d'encre attendait avec anxiété la réponse, qui allait sûrement fusée...du moins, c'est ce quelle croyait, espérant de tout coeur de s'être trompée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rainette

Administrator...
Prends garde a toi,
Bonhomme...

avatar

Féminin Nombre de messages : 1239
Age : 107
Date d'inscription : 01/06/2008

Personnage
Rang: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Lun 20 Juil - 11:51

Un lieutenant qu'y n'allait pas aux réunions de camps!
C'était bien la première fois que Poussière d'Ocre en voyait un.
Elle le regarda de haut en bas, pour être sûre qu'elle ne rêvait pas et se griffa la patte pour en être encore plus certaine.
Mais non, elle ne rêvait pas, elle se trouvait bien en face d'un guerrier "séchant" les assemblées.

La guerrière rousse écouta les quelques paroles maladroite que lui avait adressées l'autre chat.

Puis, la fin de son long monologue arrivant, elle put (enfin) prendre la parole.
Elle prit un air désolé, pour se moquer de l'autre
.

-"Mais oui que je te comprends!
T'es une guerrière avant tout, et après, t'es la pauvre petite lieutenante qui en a marre de faire son boulot!
Je serais a ta place, j'aurais déjà demandé a....a.. Comment il s'appelle le chef? Oui, bon, passons, donc je lui aurait déjà demandé pourquoi il m'avait nommé chef et, et après je lui aurait dit d'un ton sec ..."Je te quitte!""


La guerrière s'écroula par terre et se mit a rire comme elle ne l'avait pas fait depuis longtemps.
Elle continua comme ca jusqu'a ce qu'elle croise le regard de la lieutenante qui l'avait pas l'air d'apprécier la plaisanterie.

------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie d'Azurite

Chef de L'Ombre
Gentil...
Ou méchant?

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 24
Date d'inscription : 13/06/2009

Personnage
Rang: Chef
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Ven 24 Juil - 16:48

La réponse avait effectivement fusé, mais pas de la manière attendue par Tâche d'encre. La jeune chatte avait prit un ton désolé, un peu trop au goût de la lieutenante, dès le début de la phrase, elle avait comprit que l'autre se fichait d'elle. Elle se renfrogna, prête à répliquer. La guerrière finissait son discours avec un ton plus ironique encore, et s'écroula,tordue de rire. Elle se roulait dans la poussière, et Tâche d'encre eût beaucoup de mal à rester sans broncher, à regarder dédaigneusement l'insolente. La rage bouillait en elle, elle aurait évidemment pût entamer un combat, sauter sur la chatte et la griffer de toutes ses forces, mais à dire vrai, la lieutenante avait mûrit depuis sa nomination, et les remarques qu'on lui avait déjà faites l'avait endurcie. Elle resta donc assise, attendant le plus patiemment possible que Poussière d'Ocre se calme et soit en état d'entendre, ou de sentir, sa réplique. Elle avait décidé ne pas polémiquer, elle savais parfaitement que la guerrière avait viser juste. Même si son but n'était pas de se plaindre, c'était bel et bien ce qu'elle avait fait! Elle réfléchit à toute vitesse, derrière son masque de calme et de sérieux.

"On voit tout de suite l'intelligence dont tu fais preuve, quand tu te moques des autres. C'est bien, tu es capable d'au moins une chose. Par contre, pour ce qui est de te souvenir du nom de ton chef, laisse moi avoir des doutes."

Elle n'aurait jamais pût s'empêcher de lâcher une phrase plus ou moins agressive après ce qui s'était passé. Tout le calme et la sérénité du monde n'aurait pas suffit à l'arrêter.

"Et puis, tu n'es pas à ma place, heureusement d'ailleurs, je ne pense pas que ça aurait été bénéfique pour le clan, loin de moi l'idée de me sentir supérieure à toi, ce que je ne suis pas...mais finalement, t'es tu déjà intéressée à ton camp? Je veux dire, autrement que comme étant un grand groupe de chats tous plus bêtes les uns que les autres et qui ne méritent même pas d'être en ta présence."

Bon, réattaquer nétait pas frocément la bonne solution non plus, mais c'en était une éventuelle. D'ailleurs celle qu'envisage presque toujours Tâche d'encre. L'esprit légèrement trop impulsif sous le coup de la colère. Et encore, on ne peut pas dire qu'elle sache réellement être méchante. Finalement, elle parle, mais ne sait pas toujours trouver les bons mots... si, parfois elle sait, ce sont les pires moments... ceux où elle blesse, sans même s'e rendre compte, non pas qu'elle soit bête ou aveugle, elle refuse simplement de voir la vérité en face.
L'autre guerrière s'était calmée, et à son tour, Tâche d'encre dessina un petit sourire insolent sur son visage de chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rainette

Administrator...
Prends garde a toi,
Bonhomme...

avatar

Féminin Nombre de messages : 1239
Age : 107
Date d'inscription : 01/06/2008

Personnage
Rang: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Dim 16 Aoû - 18:15

D'apres Poussière d'Ocre, la lieutenante la prennait pour une idiote. Ce qui n'est pas la cas. Elle est juste "culotée" pour oser sortir ce type de remarque.
La gerrière se leva, s'étira et se mit a tourner autour de l'autre chat, celui ci la suivant du regard. La rousse se posta face a l'autre, et toujours debout prit sous souffle puis la parole.


-"Je ne retiens que les choses qui m'intérressent. Et le nom du chef du clan dans lequel ou dit que je fais partie ne fait pas partie de la liste.
Et il ne rentrera pas dans ma "petite cervelle", comme tu as l'air de vouloir le dire, quoi qu'on fasse."

Elle se remit a tourner autour du chat, mais cette fois dans l'autre sens, et au bout de quatre tours, elle se remit face au lieutenant, et s'assit. Elle lécha son pelage roux, puis se recoucha.

-"Je n'ai pas l'intention de voiloir être chef. Je trouve ca idiot qu'un chat idiot "gouverne" des chats encore plus idiots que lui.
A quoi bon essayer de leur faire faire des choses? Il sont idiots, un point c'est tout!

Pourquoi dis-tu que les chats ne méritent pas ma présence? Je ne sais même pas si il ne me connaissent!
Je n'ai même pas "rencontré" la moitié des chats du clan!
On alors, on entends beaucoup parler de moi..."

Le silence se fut, et Poussière d'Ocre regarda Tache d'Encre qui semblait a la recherche d'un autre réponse.
Allait-elle continuer a "attaquer", ou abandonner?
La guerrière esperait qu'elle continuerais a l'attaquer avec ses mots "scientifiques". Elle s'amusait bien avec elle et n'avait aucunement envie de se battre avec elle.

------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie d'Azurite

Chef de L'Ombre
Gentil...
Ou méchant?

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 24
Date d'inscription : 13/06/2009

Personnage
Rang: Chef
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Dim 16 Aoû - 18:58

Poussière d'Ocre se releva, et commença à tourner autour de Tâche d'encre. Si elle croyait l'intimider, c'était raté! La lieutenante suivit des yeux la chatte rousse, ne bougeant pas d'un poil. Elle soutint son regard jusqu'à ce que la guerrière décide enfin de s'assoir en face d'elle. Elle semblait jauger sa force. Elle prit enfin la parole. Elle semblait moins attaquer, et se moquer.

-"Je ne retiens que les choses qui
m'intéressent. Et le nom du chef du clan dans lequel on dit que je
fais partie ne fait pas partie de la liste.
Et il ne rentrera pas dans ma "petite cervelle", comme tu as l'air de vouloir le dire, quoi qu'on fasse."

*Grand bien t'en fasse!*
se dit Tâche d'encre. La chatte ne portait pas dans son coeur son chef, un peu déçue, Tâche d'encre pensait qu'elle aurait eu au moins un peu de respect pour Etoile de Poussière. Mais non, rien. Dans sa phrase, elle sous-entendait beaucoup de chose. A dire vrai, la lieutenante ne la prenait pas du tout comme une idiote, c'est juste ce qui, habituellement, rend les autres fou furieux et lui laisse une brêche grande ouverte pour attaquer. Là rien, l'autre chatte restait calme. Elle avait même l'air de s'amuser. Elle se remit à tourner autour de la chatte aux yeux bleus, ce qui l'agaça profondément. Elle ajouta:

-"Je n'ai pas l'intention de vouloir être
chef. Je trouve ça idiot qu'un chat idiot "gouverne" des chats encore
plus idiots que lui.
A quoi bon essayer de leur faire faire des choses? Ils sont idiots, un point c'est tout!
Pourquoi dis-tu que les chats ne méritent pas ma présence? Je ne sais même pas si il ne me connaissent!
Je n'ai même pas "rencontré" la moitié des chats du clan!
On alors, on entends beaucoup parler de moi..."

Apparemment, elle n'avait pas tout comprit... Tâche d'encre sourit, et répondit:

" J'ai dis ça en te demandant ce que tu pensais du clan. Je suis presque certaine que tu te sens supérieure aux autres, et que tu penses qu'ils ne méritent pas d'être en ta présence. C'est tout. Et tu viens de le confirmer. "

C'était à son tour de jouer, et c'est elle qui avança, et tourna autour de la chatte rousse. Sauf qu'elle ne fit qu'un demi-tour, et s'assit derrière elle. Elle poursuivit:

"Tu ne te considère pas comme étant un chat de l'ombre? Alors qu'est ce que tu fais encore ici?"

Elle n'avait pas répondu à sa phrase disant qu'elle ne voulait pas être chef. Elle trouvait, elle-même, que le fait qu'il y ait un chat ayant plus de pouvoir que les autres était injuste et illogique. En plus, elle déteste recevoir des ordres... En clair, la vie de solitaire lui tendait les bras chaque fois qu'elle s'aventurait hors de son camp, et plus d'une fois ses doutes et ses hésitations l'avaient empêché de faire le premier pas vers la liberté. Ce jour-là, elle se dirigeait vers son endroit favori du territoire de l'ombre, pour soupeser la question. Plus elle y pensait, et plus elle voulait partir, commencer une autre vie... Son nouveau rang lui rendait le choix plus difficile encore, et elle avait besoin de calme, et non pas d'une dispute aussi ridicule que ça. Surtout que l'autre chatte cherchait à la destabiliser à tout moment. Tâche d'encre ressentait une grande lassitude, et elle voulait mettre fin à cette "discussion" le plus rapidement possible. Mais voilà, elle continuera à répondre, car elle veut toujours avoir le dernier mot... Elle attendait la réponse de l'autre chatte, et tourna la tête, vers le fond de la clairière. Un nuage de papillons volait au-dessus d'un buisson de fleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rainette

Administrator...
Prends garde a toi,
Bonhomme...

avatar

Féminin Nombre de messages : 1239
Age : 107
Date d'inscription : 01/06/2008

Personnage
Rang: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Mer 23 Sep - 18:45

[Je suis vraiment désolée de ne pas avoir répondu plus tot a ton RP, j'avais pas trop la tête a ca avec la rentrée et tout... Mais maintenant, je suis d'attaque!!]



  • La chatte grise s'assit derrière Poussière d'Ocre. Celle ci ne se retourna pas. Elle regardait un nuage de papillon rouge, volant au dessus d'un arbuste fleuri. *Encore un être stupide qui vit en groupe...* Songea-t-elle en poussant un soupir. Elle se retourna ensuite pour être a nouveau face a Tache d'Encre. En ce levant pour se tourner, la guerrière rousse s'étira et envoya ses pattes dans la tête de la lieutenante, l'air de rien. Puis elle se rassit et regarda droit dans les yeux l'autre. Le silence c'était installée un petit moment, le temps que Poussière d'Ocre s'étire et se réveil complètement. Cette discussion l'endormait, même si elle l'intéressait un peu. Jouer avec ce chat devenait très amusant.
"Pourquoi je reste dans le clan? Parce que c'est la que j'ai tué mes frères et sœurs, et c'est la que j'ai vu mourir mes parents. Mon geste n'est qu'une question de respect. Je respecte leur mort en restant dans se clan pourri. Mais ne t'inquiète pas, si je pouvait leur manquer de respect, je partirais sur le champs dans un autre clan, énerver comme je le fais ici les autres chats. J'irais dans tous les clans comme ça, et je finirais ma vie en temps que solitaire... Mais ça, je peux pas. Tu trouves ça dommage, hein! Que je parte pas. Tu aimerais te débarrasser de moi je suppose. Et je penses que le chef que-je-sais-plus-comment-il-s'appelle serait du même avis que toi. Mais je partirais pas avant que... Avant que quoi? Avant d'avoir rencontré quelqu'un qui partage les même avis que moi, quelqu'un dont le cerveau est un peu plus élevé que le tien et celui des autres. Mais je penses qu'avant que ce moment arrive, tu pourra attendre un bon moment. Enfin bon."



  • Son monologue terminé, elle se releva, fit quelques pas et s'étira a nouveau avant de se rassoir a d'autre de l'autre chat. Elle regarda devant elle, d'un air pensif puis leva sa tête vers le ciel. Le soleil était a son zénith, et la chaleur commençait a se faire sentir.

------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie d'Azurite

Chef de L'Ombre
Gentil...
Ou méchant?

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 24
Date d'inscription : 13/06/2009

Personnage
Rang: Chef
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Mer 28 Oct - 15:15

[c'est à mon tour d'être désolée >______< j'suis pas très active en ce moment...]

Décidément, la guerrière avait une attitude vraiment déplacée à l'égard de la lieutenante. Tâche d'ence grogna quand elle lui envoya ses pattes à la figure. Elle décida de rester de marbre face aux provocations, de continuer, tant bien que mal à garder son calme. C'était dur...vraiment! Poussière d'Ocre prit la parole, son ton était assez agressif, mais Tâche d'encre ne pouvait plus lui en vouloir. Le nuage de papillon s'éparpilla autour de la clairière, dans un nuage pourpre et changeant. Ils virevoltaient dans tous les sens, comme si quelque chose les avait brusquement fait fuir. Puis, le silence retomba, lourdement. Poussière d'Ocre se leva de nouveau et s'éloigna de quelques pas. Elle levait le nez, et profitait du Soleil. Tâche d'encre leva à son tour la tête, et réfléchit à tout ce qu'elle venait d'entendre. La chaleur du Soleil réchauffait son museau, et elle ferma les yeux, se délectant de chaque seconde passée. Enfin, elle se résolut à faire confiance à la chatte. C'était vraiment étrange de sa part, mais son revirement lui ferait sûrement du bien. Il fallait qu'elle parle, même une lieutenant devait se confier. Elle se leva et rejoignit la guerrière. Elle posa ses yeux dans les siens, et dit:

"Si tu es si mal à l'aise dans ce camp... tu pourrais te respecter toi même, et vivre ta vie!"

Ca n'allait vraiment pas de dire ça comme ça. Mais puisque c'était la façon la plus directe et la plus simple, elle l'utiliserait! Elle attendait la réaction de la guerrière. Elle patienta quelques secondes, mais comme rien n'arrivait, elle poursuivit:


" Mais personne n'a envie de se débarasser de toi. Le clan de l'ombre ne compte pas assez de guerriers pour se permettre d'en perdre ne serait ce qu'un, et pourtant..."

Elle laissa sa phrase en suspend, et se laissa aller au plaisir de rêver. Si elle osait, elle partirait, elle aussi. Elle irait de forêt en forêt, juste pour le voyage, la découverte... Au fond d'elle, elle avait garder une âme jeune, et curieuse, elle ne se sentait pas assez mature pour avoir sur le dos autant de responsabilités. Pourtant, ça lui était tombé dessus, et elle devait bien faire avec, et se relever. Avancer, encore et encore, jusqu'au bout de sa route... Elle se promit de finir sa vie en solitaire, n'ayant que le ciel et ses étoiles au dessus des yeux, et la liberté en tant qu'amie. Tous ces sentiments se lisaient au fond de ses yeux, et personne ne pouvait passer à côté sans les remarquer. C'était si visible qu'elle n'était pas à sa place... Elle voulait finir sa phrase, mais ne savait plus comment s'y prendre. Elle essaya quand même:

"Pourtant, qu'est ce que je donnerai pour en sortir ne serait ce qu'une journée. Voilà, c'est fait, je t'ai donné ma confiance. Va divulguer ce rêve n'importe où, répète autant que tu veux, ce n'est plus important... Je ne restais que pour ma famille aussi...maintenant que je suis seule, je peux me le permettre, Etoile de Poussière trouvera un autre lieutenant que moi!"

Elle pensait à voix haute, et c'était dangereux. De toutes façons, elle réaliserait ce rêve si Poussière d'Ocre le répètait aux autres. Peut-être que c'était ce qu'elle espérait au fond... Etre mise à jour, découverte au milieu de tous, et devoir s'échapper du regard des autres, vivre comme elle l'entend... Elle se laissait une fois de plus aller, et ses yeux se perdirent dans le vague... Des yeux pleins d'étoiles, illuminés de rêves infantiles...

"Donne moi ton avis, je te donnerai le mien...alors on verra s'ils concordent..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rainette

Administrator...
Prends garde a toi,
Bonhomme...

avatar

Féminin Nombre de messages : 1239
Age : 107
Date d'inscription : 01/06/2008

Personnage
Rang: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Ven 30 Oct - 23:37

    "Si tu es si mal à l'aise dans ce
    camp... tu pourrais te respecter toi même, et vivre ta
    vie!"


    Silence.

    " Mais personne n'a envie de se débarrasser de toi. Le clan
    de l'ombre ne compte pas assez de guerriers pour se
    permettre d'en perdre ne serait ce qu'un, et pourtant..."


    *Tient! Pour une fois qu'on dit des choses a peu près
    sympathique sur moi sans que je sois obligée de lui mettre
    une griffe devant l'œil!*
    Pensa Poussière d'Ocre
    qui écoutait avec l'air le plus attentif possible Tache
    d'Encre, qui lui parlait avec un air rêveur. D'ailleurs,
    elle c'était complètement mise a rêver. De quoi? *Je ne
    suis pas dans ce tête, non de non! Et puis, je m'en fiche de
    ce qu'elle peut penser!*


    "Pourtant, qu'est ce que je donnerai pour en sortir ne serait ce qu'une
    journée. Voilà, c'est fait, je t'ai donné ma confiance. Va divulguer ce
    rêve n'importe où, répète autant que tu veux, ce n'est plus
    important... Je ne restais que pour ma famille aussi...maintenant que
    je suis seule, je peux me le permettre, Etoile de Poussière trouvera un
    autre lieutenant que moi!"


    Et voila qu'elle se mettait a penser a voix haute! Poussière
    d'Ocre, désespérée par Tache d'Encre, mais elle tendit
    cependant un peu plus l'oreille pour écouter ses phrases
    malles construites qui n'avaient parfois aucun sans aux
    oreilles de la guerrière rousse.


    "Donne moi ton avis, je te donnerai le mien...alors on verra s'ils concordent..."


    Question. C'était maintenant au tour de Poussière d'Ocre
    de prendre la parole, même si elle en avait aucune envie et
    préférait faire semblant d'écouter pour lui faire
    plaisir.


    "Heu... Je doit te donner mon avis sur quoi...?"

    Tache d'Encre n'ayant pas l'air de plaisanter, Poussière
    d'Ocre se reprit (un peu) pour montrer qu'elle a (un peu)
    écouter ce que sa lieutenante lui avait raconté.

    "C'est bon, je rigolais...!
    Oui, donc... Personnellement, ca m'amuserais beaucoup de
    dire a ton cher chef que tu l'aimes pas et que tu veux
    quitter le clan. Mais comme c'est ce que tu veux aussi,
    je vais pas le faire. Sinon, quand tu parles "d'escapade",
    ben, c'est plutôt cool! Mais tiens a savoir que je ne
    t'accompagnerais pas, parce que que je sois dans le clan
    ou a extérieur, ca change rien pour moi donc voila."


    Réponse idiote a question intelligente. Poussière d'Ocre
    n'avait pas réfléchit a ce qu'elle disait et les mots qui
    sortaient de sa gueule n'avaient aucun rapport avec la
    question que venait de lui poser Tache d'Encre. Enfin bon,
    elle avait répondu!


------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie d'Azurite

Chef de L'Ombre
Gentil...
Ou méchant?

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 24
Date d'inscription : 13/06/2009

Personnage
Rang: Chef
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Lun 2 Nov - 19:22

Et le rêve se brisa. Les étoiles se perdirent de la glace de ses yeux, et Tâche d'encre regardait la guerrière sans vraiment la voir. Une phrase avait suffit.

"Heu... Je doit te donner mon avis sur quoi...?"

Elle avait ce regard qui avait pourtant le don de la mettre hors d'elle, celui qui semble dire: "Mais ma pauvre, t'es vraiment à côté d'la plaque!". Celui qui prenait tout ceux qu'il visait pour des imbéciles. Elle savait que la chatte rousse n'apprécierait pas, mais elle s'en fichai éperdument. Ce n'est certainement pas ça qui allait changer les choses. Elle ne répondit pas, gardant les lèvres closes. Si, au moins, elle avait pu s'adresser à quelqu'un qui savait rester sérieux, ne serait ce que deux minutes! deux toutes petites minutes, cela devait être trop demandé... Elle leva les yeux au ciel, et les reposa sur la guerrière, blasés.

"C'est bon, je rigolais...!
Oui, donc... Personnellement, ca m'amuserais beaucoup de
dire a ton cher chef que tu l'aimes pas et que tu veux
quitter le clan. Mais comme c'est ce que tu veux aussi,
je vais pas le faire. Sinon, quand tu parles "d'escapade",
ben, c'est plutôt cool! Mais tiens a savoir que je ne
t'accompagnerais pas, parce que que je sois dans le clan
ou a extérieur, ca change rien pour moi donc voila."

Magnifique, en plus, elle avait de l'humour. Tâche d'encre soupira, exaspérée par l'attitude de Poussière d'Ocre. Elle savait qu'elle était loin d'être la première des idiotes, mais elle prenait un malin plaisir à narguer les autres, et à se foutre d'eux. Comme si elle avait eu la moindre envie de se promener avec elle, elle ne le supporterait jamais. Là encore, la lieutenante ne répondit pas. Elle avait mieux à faire que de répondre à ce genre de bêtise. En plus, elle avait la désagréable impression d'avoir parlé dans le vide. Apparemment, c'était vraiment le cas. Elle se ressaisit et se leva. Elle fit mine de s'en aller, et tourna le dos à Poussière d'Ocre. Une fois arrivé au centre de la clairière, elle sentit Les rayons du Soleil lui réchauffer le dos, et attendit un instant. Elles étaient restées dans l'ombre tout le temps de la discussion, et le Soleil ne touchait plus qu'une petite partie de la forêt. Elle se dirigea vers cette douce lumière, qui invitait à la sieste, et non à la prise de tête! Pourtant, elle se ravisa, et se retourna. Elle avait espéré que la guerrière la rattrappe et lui parle plus...franchement, mais c'était encore l'un de ces espoirs vains qu'elle allait devoir apprendre à éviter. Depuis le début de l'après-midi, elle en avait déjà eu pas mal, et cela suffisait amplement. Elle lui cria:

"Pour une fois que l'on te donne ta chance, tu aurait au moins pu la saisir!"

Ba, une autre leçon de morale ne servirait pas à grand chose. Si même sur elle cela ne fonctionnait pas, alors qu'elle prenait (parfois) le temps d 'écouter, pourquoi est ce que cela aurait de l'effet sur une guerrière effrontée et fière? Elle préféra passer rapidement sur la question, et se retourna. cette fois-ci, elle avait la ferme intention de trouver un coin tranquille, pour...mettre les choses au point. Un sourire en coin souleva ses lèvres, et elle se mit à marcher jusqu'au buisson ou les papillons batifolaient quelques minutes plus tôt...ou était ce des heures? Elle avait presqu'envie de tout laisser tomber. Pourtant, quelque chose la ramenait constamment à sa place. Ou en tout cas, la place qu'on lui désignait. Elle prit le chemin qui menait aux marécages. Au moins, elle serait tranquille. Pourtant, elle avançait lentement. Elle attendait quelque chose, qui ne viendrait peut-être pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rainette

Administrator...
Prends garde a toi,
Bonhomme...

avatar

Féminin Nombre de messages : 1239
Age : 107
Date d'inscription : 01/06/2008

Personnage
Rang: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Mar 10 Nov - 19:34

[Désolé, c'est naze >< ]


    -"Pour une fois que l'on te donne ta chance, tu aurais au moins pu la saisir!"

    *Une chance, si tu le dis...* Songea Poussière d'Ocre en soufflant.
    Tache d'Encre semblait vexée, sans doute par la réponse idiote de la rousse.

    La lieutenant se tourna, et fit quelques pas pour sortir de la prairie. D'un pas lent et mal assuré. Qu'attendait-elle? Une excuse de la part de la guerrière de l'ombre? Elle pourra attendre longtemps. Non, elle devait attendre une parole, peut être un simple au revoir, ou quelque chose de ce genre. Une forme de "politesse" peut-être...
    Enfin bon, la chatte grise partait, Poussière d'Ocre aura enfin la tranquillité qu'elle était venue chercher ici avant de voir intervenir sa lieutenante.


    -"Tu vas ou?"

    Ses mots étaient sortis automatiquement de sa gueule. Non pas parce qu'elle voulait continuer a parler avec elle, pour occuper sa fin de journée fichue parce qu'elle n'avait pas pu dormir tranquille, non. C'était quelque chose d'étrange, non pas de l'amitié pour ce chat, mai plutôt une forme de respect. Minime dans le cœur de Poussière d'Ocre, mais présent.

------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie d'Azurite

Chef de L'Ombre
Gentil...
Ou méchant?

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 24
Date d'inscription : 13/06/2009

Personnage
Rang: Chef
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Dim 15 Nov - 18:52

-"Tu vas ou?"
Et bien, finalement, son espoir n'avait pas été vain. Contre toute attente, Poussière d'Ocre l'avait rappelé. Tâche d'Encre resta un instant interdite, ne sachant pas comment réagir. Elle n'arrivait plus vraiment à faire la différence entre la sincérité et la moquerie avec cette guerrière. Elle ne daigna pas se retourner, et attendit. La surprise était telle, que, de toutes façons, elle n'avait pas eu l'idée même de bouger et revenir sur ses pas. Elle tourna la tête derrière elle, et observa paisiblement la chatte qui l'avait interpelé. Elle ne semblait pas avoir envie de rire, et Tâche d'Encre décida, lentement, de lui faire confiance. Elle posa ses pattes doucement, l'une après l'autre, les yeux toujours fixés sur la fourrure fauve qui ondulait sous une légère brise de fin d'été. Les branches s'entrechoquaient mélodieusement, et le vent poussait un cri plaintif entre les troncs. Quelques feuilles avaient déjà roussies, et virevoltaient dans une danse aérienne et harmonieuse. La lieutenante arriva bientôt en face de Poussière d'Ocre, et se tint droite et fière devant la guerrière. Elle ne s'assit pas sentant déjà son départ proche à la moindre contrariété. Elle n'avalait toujours pas les remarques ironiques et déplacées qui étaient tombées tout l'après-midi. En toute logique -du moins, la sienne- elle n'avait pas à répondre, ni même à écouter la chatte après ce qui c'était passé. Pourtant, elle n'avait pas pour habitude d'ignorer les autres, et encore moins leur question. Elle répondit donc, d'un ton froid et calme.

" Et bien, je te laisse cet endroit, et m'en vais en trouver un qui sera calme. Et où je pourrais être seule."

Elle avait légèrement insisté sur le dernier mot, et avait employé un timide ton de reproche. Elle ne quittait pas la chatte des yeux, cela en devenait presque gênant. Elle cherchait à percer le regard de la guerrière rousse, et à plonger au plus profond de ses sentiments. Elle avait du mal à la comprendre, et de ne demandait pas mieux que d'essayer tout de même, mais elle n'y arrivait pas. Quelque chose bloquait le passage des émotions de la guerrière vers l'extérieur, et Tâche d'Encre ne put rien en conclure. En un sens, elle admirait sa comparse pour cette capacité à cacher le fond de ses pensées, lorsqu'elle ne les dit pas tout haut. Mais ses prunelles la trahissaient constamment, sensibles au moindre évènement. Elles étaient glacées, mais dégageaient une sorte de chaleur complexe, qui s'opposait à leurs couleurs bleues et blanches. Elles reflétaient parfaitement les émotions de la lieutenante, à son grand désespoir.

"Mais si tu préfères, je reste ici, et c'est toi qui cherche un lieu paisible..."

Elle allait ajouter une remarque cinglante, mais se retint du mieux qu'elle pût. Blesser Poussière d'Ocre, si cela était possible, n'était pas le meilleur moyen d'engager une seconde conversation, et cela n'arrangerait jamais rien... Elle se tut donc, et attendit. Elle ne comprenait toujours pas pourquoi la guerrière lui avait poser cette question, et très franchement, elle n'était pas certaine que cela l'intéresse vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rainette

Administrator...
Prends garde a toi,
Bonhomme...

avatar

Féminin Nombre de messages : 1239
Age : 107
Date d'inscription : 01/06/2008

Personnage
Rang: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Jeu 10 Déc - 19:52

[Désolée se te répondre si tard ]

      "Et bien, je te laisse cet endroit, et m'en vais en trouver un qui sera calme. Et où je pourrais être seule."


    *Ah, je vais enfin pouvoir être tranquille et pouvoir dormir!* songea un instant Poussière d'Ocre. Mais elle était bien loin d'imaginer qu'elle pensait en vérité au contraire. La présence de cette Tache d'Encre ne lui était pas déplaisante. Non pas qu'elle étaient devenues "amies" (terme qui mérite d'être employé entre guillemets), mais que la guerrière s'était bien amusé, a chercher la petite bête!

      "Mais si tu préfères, je reste ici, et c'est toi qui cherche un lieu paisible..."


    *Non, ça va aller" hésita Poussière d'ocre. Mais c'était peut être un peu trop vulgaire pour le lieutenant de son clan, ou la guerrière était sensée être fidèle, alors qu'elle n'en avait rien a faire des ordre que son "supérieur" se permettait de lui donner. A quoi bon donner des ordre a un chat qui préfère faire peur aux idiots petites mouches, ce que les autres appellent "chaton", que d'aller chercher de la nourriture?! Les autres peuvent aussi bouger leur arrière train et aller les chercher, les mulots bien dodus et juteux tant attisés!

      "Je n'ai pes très envie de bouger, si tu vois ce que je veux dire. Et puis, j'étais là la première!"

------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pluie d'Azurite

Chef de L'Ombre
Gentil...
Ou méchant?

avatar

Féminin Nombre de messages : 151
Age : 24
Date d'inscription : 13/06/2009

Personnage
Rang: Chef
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Mer 23 Déc - 21:28

La réponse de Poussière d'Ocre fut sans équivoques, et surtout, parfaitement prévisible.

"Je n'ai pas très envie de bouger, si tu vois ce que je veux dire. Et puis, j'étais là la première!"

Tâche d'Encre soupira, elle savait à quoi s'attendre avec la guerrière à présent. Elle haussa les épaules, dénigrant la chatte. Elle savait déjà que la question qu'elle posait était idiote, et surtout, totalement inutile. En fait, Poussière d'Ocre avait un caractère si... insolent, que la lieutenante s'était traitée d'imbécile en posant sa question. Elle avait déjà comprit qu'elle n'avait rien à faire ici, et la surprise du rappel passée, elle était revenue à la réalité. La chatte grise se releva, encore, et se retourna, encore. Elle se demandait déjà comment elle allait faire si elle arrivait au poste de chef, avant de mourir sous les griffes d'un adversaire. -Car elle n'imaginait sa mort que comme ça. Héroïque, ou au moins, honorable.- Pour se faire accepter par tous les chats du clan, elle allait en baver, et cela commençait déjà. Elle soupira, encore. C'était fatiguant d'être gentille avec tout le monde. Elle avait horreur de ça. Plus que de l'hypocrisie, elle prenait ça pour un mensonge, pur. Elle trotinnait maintenant. Elle n'avait plus envie de parler et de faire semblant d'être diplomate et tolérante. Ca n'était pas dans sa nature, et se cacher ne servirait de toutes façons à rien. Poussière d'Ocre semblait assez butée pour détester le chat le plus soumis et le plus gentil du monde. La lieutenante traversa les buissons qui abritaient les papillons quelques minutes auparavant, écrasant nonchalamment les fleurs qui parsemaient l'herbe. Quelques épines lui cisaillèrent le dos, lui arrachant au passage des touffes de poils, mais elle ne broncha pas, et continua d'avancer. Elle avait réussi à retrouver sa mauvaise humeur, et elle ne laissa aucune chance à la guerrière rousse de la rappeler... sauf si celle-ci aimait la course, et lui courait après, ce à quoi elle ne s'attendait absolument pas. Tâche d'Encre parcouru le peu de chemin qui lui restait jusqu'au camp, la tête dans les nuages, et remplie de rêves impossibles. En entrant dans l'enceinte du camp, elle remarqua immédiatement que l'attroupement qu'elle pensait trouver s'était disloqué, et il ne restait plus que quelques groupes de chats éparpillés. Elle se dirigea vers la tanière du chef, en traînant les pattes. Finalement, elle aurait presque donné raison à Poussière d'Ocre... Ce n'était pas qu'elle n'aimait pas Etoile de Poussière, simplement... qu'elle l'agaçait. Comme sa vie clanique d'ailleurs... Elle se décida donc à avouer à son chef ses envies de partir... voyager et découvrir. Elle le dirait avec les yeux d'un chaton émerveillé et presque pitoyable. Elle le savait. Elle ne pourrait s'en empêcher. Elle n'avait finalement pas eu besoin de réfléchir énormément pour décider de ses mots, et de ses choix. Elle entra dans la tanière.



[FIN] ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rainette

Administrator...
Prends garde a toi,
Bonhomme...

avatar

Féminin Nombre de messages : 1239
Age : 107
Date d'inscription : 01/06/2008

Personnage
Rang: Solitaire
Relations:

MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   Jeu 14 Jan - 21:40

[oups la! J'avais pas vu ton message ><
OK pour la fin, je ne voit pas quoi ajouter.
Et puis, puisque tu es rentrée au camp, tu as cas faire ta nomination de chef, en disant qu'il a disparut ou un truc comme ca.

+Tu décris parfaitement Poussière d'Ocre XD]

------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps s'écoule sans embuches.[PV Tache d'Encre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discussion dans les cieux
» Le temps s'écoule comme le sable. (pv Manon)
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Quand l'alcool coule a flot par une nuit sans Lune
» Sous le pont Mirabeau coule la Seine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans vie de cat :: Hors-jeu :: Corbeille :: Anciens RPs :: Clan de l'ombre :: La Prairie-
Sauter vers: